• Can'idée - Éducation Canine

Un retour à la normale dans le calme

Après plusieurs mois enfermés chez nous, suivi des vacances d’été, nos canins ont passé la majorité de leur temps accompagné, pour leur plus grand plaisir! Vous vous sentiez seul enfermé chez vous à ne rien faire sauf des marches de temps en temps? Bienvenue dans le merveilleux monde d’être un chien!


C’est un triste constat, mais la majorité de la vie de nos chiens se résume à être seul à la maison à ne rien faire. Entre être enfermés dans une maison par soi-même ou être enfermés dans une maison avec son meilleur ami (c’est vous ça!), la très TRÈS grande majorité des chiens vont choisir d’être avec vous! Et vous aussi d’ailleurs, c’est pour cette raison qu’on voit la demande de chiots explosée présentement! Il est donc normal que le retour au travail soit particulièrement difficile pour eux. Ça signifie le retour à leur quotidien seul et pour plusieurs chiens qui s’étaient habitués à nous avoir près d’eux en permanence, c’est un stress énorme de nous voir repartir 45 h en moyenne par semaine.





Dans cet article, nous allons vous donner quelques petits trucs pour faciliter le retour au travail, mais cet article ne s’adresse pas aux chiens ayant de l’anxiété de séparation! Si vous pensez que votre chien souffre d’anxiété lors de vos départs, contactez-nous et nous vous redirigerons vers les bonnes ressources.


#1 Le retour au travail graduel ou les départs graduels

Si vous avez la chance de pouvoir faire un retour au travail graduel, le changement de routine se fera graduellement et ce sera un choc beaucoup moins grand pour pitou. Si le retour au travail graduel n’est pas une option, commencez dès maintenant à le laisser seul une ou deux journées par semaine. Allez prendre une marche à l’extérieur sans lui, partez voir de la famille sans lui, faites une ou deux activités par semaine sans votre canin.


C’est certain qu’on aimerait profiter du temps que nous avons avec eux, mais malheureusement votre quotidien « après Covid », ne ressemblera probablement pas à ça. Vous ne pourrez pas apporter votre chien au travail et il restera seul à la maison. C’est donc mieux pour votre chien d’apprendre ou de lui réapprendre à rester seul graduellement. Le choc sera moins grand et votre coco ressentira beaucoup moins de stress si le retour se fait graduellement.


#2 Créez un environnement sécuritaire et stimulant

C’était déjà ennuyant être enfermé seul dans nos maisons. Maintenant, imaginez être seul dans votre maison sans livres, sans télévision, sans ordinateur, sans téléphone, sans jeux de société, etc. Quelle est la première émotion qui vous vient en tête? Ennui, frustration, anxiété? Alors on se comprend! Coco préférerait être avec vous, mais aussi bien faire du mieux avec ce que nous avons.


Essayez de leur installer des puzzles avec leur nourriture à l’intérieur, des objets à gruger et des jouets pour s’amuser. C’est aussi important que le chien soit dans un espace sécuritaire. Si votre chiot est encore dans sa merveilleuse phase de tout mettre dans sa bouche (comme des fils électriques…) ou votre ado se fait un plaisir à tout lancer dans les airs lors de vos départs, essayez de rendre son environnement sécuritaire. S’il aime sa cage, vous pouvez le laisser dans la cage avec tous ses jouets et des couvertes pour rendre le tout confortable. Sinon, vous pouvez vous acheter un enclos et tout y installer. Si vous vous sentez mal à laisse de restreindre l’espace de votre chien, assurez-vous de rendre sécuritaire votre logement pour votre chiot.


#3 Créez des moments plaisants lors de vos absences

Vous pouvez envoyer votre chien dans une garderie pour chiens quelques jours par semaine ou engager un marcheur de chien pour le sortir sur l’heure du midi? Allez-y! Comme nous en avons discuté au début de l’article, ce n’est pas plus intéressant pour vos chiens que ce ne l’est pour vous d’être coincé seul dans votre maison. Si vous avez la chance de le faire garder par un professionnel ou un membre de la famille ou de trouver quelqu’un pour lui faire dégourdir les pattes lors de vos absences, c’est une excellente idée pour la santé physique, mais aussi pour la santé mentale (et donc pour diminuer ses mauvais comportements!) Si vous ne travaillez pas trop loin de la maison, vous pouvez même passer quelques diners par semaine avec lui.


Sources images: Photo by watcharlie on Unsplash