• Fanny Mahìngan Peltier

La canirandonnée – La pratique sportive hivernale

L’hiver apporte son lot d’aventures lorsque nous partons en canirandonnée. Que vous ayez un chien de petite taille, un chien nu du Mexique ou un husky, il existe une multitude de possibilités afin de rendre vos ballades agréables et sécuritaires.


Dans cet article, nous aborderons différentes notions afin de vous permettre de bouger et ce, peu importe les lubies de Dame nature !







Température

D’ailleurs, parlons température ! Au Québec, comme dans toutes les autres provinces qui connaissent l’hiver et la neige, la température en montagne peut varier beaucoup. Cela étant dit, même en été la température en montagne peut rapidement changer, mais c’est souvent moins dramatique. Une chose est certaine, ce ne sont pas tous les chiens qui peuvent marcher dehors à des températures sous le point de congélation sans avoir besoin de vêtements afin de prévenir l’hypothermie et les engelures. Tout est une question de génétique, d’âge et de condition physique générale.


Chez AniMush, on nous demande souvent à partir de quelle température il faut prévoir des accessoires pour le chien et la réponse demeure toujours : ça dépend…

Voici les facteurs qui vont influencer notre choix :

  1. Prévisions météorologiques de la région

  2. L’état des sentiers

  3. Niveau de difficulté de la randonnée

  4. Capacités de votre chien


Toutefois, une chose est certaine, mieux vaut prévenir que guérir. En cas de doute, mieux vaut revoir la planification de sa journée et de s’assurer d’être équipé en conséquence.



Manteau, bottines et sac de transport pour toutou

Beaucoup de gens, ayant un chien de petite taille ou un chien dit frileux, repoussent leur sortie ou laissent toutou à la maison en raison des quelques degrés sous la barre du zéro. Toutefois, il existe une foule de possibilités si vous voulez permettre à votre chien de vous suivre dans vos aventures.


Le manteau et les bottines sont des incontournables. Il existe même des ensembles qui couvrent le ventre et les pattes pour ceux qui ont tendance à collectionner les balles de neige dans leurs poils. Dans tous les cas, préconisez des vêtements adaptés à la morphologie de votre chien et qu’ils soient faciles à mettre.




S’il s’agit de la première expérience de votre chien avec des vêtements, prenez du temps pour le désensibiliser aux manipulations et au port du manteau. Il en va de même pour les bottines. Préconisez des bottines faciles à mettre, comme la marque canadienne Muttluks qui offrent plusieurs grandeurs et couleurs allant de la taille XXS à XXL. Certes, il existe plusieurs autres modèles selon les goûts et le budget. Toutefois, c’est le modèle qu’on préfère pour les randonnées, car elles sont plus chaudes que les chaussons pour la pratique des sports attelés, le coût est raisonnable et elles s’installent comme un charme. Avec un chien qui veut bien se faire manipuler les pattes, bien évidement !



Comment mesurer les bottines si vous achetez en ligne ? Voici une vidéo intéressante afin de bien choisir la taille des bottines :

https://muttluks.ca/collections/dog-boots/products/original-fleece-lined-muttluks


Votre chien n’a pas besoin de bottines, mais vous aimeriez en savoir plus sur l’entretien des pattes l’hiver ? Voici un autre de nos articles sur le sujet :

https://www.animush.com/post/soins-des-pattes-de-toutou-l-hiver


Pour les chiens de petite taille, pour qui marcher dans les sentiers enneigés est une grande difficulté, il existe des sacs de transport dans lequel vous pourrez y mettre votre chien. Encore là, vous comprendrez certainement qu’il est préférable de faire quelques essais ainsi que de vous assurer que le chien est à l'aise dans ses vêtements avant de partir en randonnée. Le sac de transport est aussi idéal, hiver comme été, lorsque vous aimeriez parcourir plusieurs kilomètres sachant que votre mini ne pourra suivre le rythme. Finalement, avoir un mini a ses avantages. Chose qu’on ne pourrait pas faire avec un chien de grande taille qui décide de prendre une longue pause en plein milieu de votre parcours.




Équipement pour la canirandonnée

L’équipement de base pour la pratique de la canirandonnée l’hiver reste le même:

harnais adapté pour la pratique des sports attelés, une ligne bungee et une ceinture double traction.


Vous vous demandez de quel type d’équipement nous parlons ? Nous vous invitons à lire notre article afin de découvrir les rudiments de base sur la canirandonnée ICI.



Harnais et manteau

Si votre chien doit porter un manteau, il faut vous assurer de le mettre par-dessus le harnais. Le harnais canicross doit être bien ajusté afin de permettre au chien de maximiser son effort et lui éviter de perdre de la stabilité lorsqu’il tracte. Il faut éviter de prendre un harnais plus grand pour le mettre par-dessus le manteau, car il risque d’incommoder votre chien en bougeant lors de votre ballade.


Certains manteaux sont adaptés pour la pratique des sports attelés, plus précisément lorsque le chien doit courir et être libre de ses mouvements pour ne pas gêner sa motion de course. Toutefois, il n’est pas nécessaire de choisir un manteau spécialement conçu pour la course. Tant que le manteau permet à votre chien de tracter convenablement tout en le gardant au chaud, il n’y aucun problème de ce côté.



Bottes, raquettes ou crampons

Le port des raquettes ou des crampons est obligatoire sur les sentiers dans plusieurs parcs régionaux. Toutefois, les raquettes sont plus sécuritaires que les crampons de métal en cas de chute pour votre chien, ou si vous piétiner une de ses pattes par inadvertance. Sinon, une bonne paire de bottes de randonnées peuvent faire l’affaire sur des sentiers déneigés ou très fréquentés lorsque permises.


Concernant le choix des raquettes, tout va dépendre de votre type de randonnée : hors-piste, surfaces glacées avec beaucoup de montées et de descentes abruptes… L’investissement dans une bonne paire de raquettes en vaut le coup si vous devenez adepte de la canirandonnée en montagne. Ça va faire toute la différence en rendant votre sortie plus sécuritaire et agréable si la surface sur laquelle vous marchez change beaucoup. Encore plus si vous avez un chien qui est capable de vous tracter pour vous aider dans les montées, car vous gagnerez en stabilité.



Entrainement du chien

La canirandonnée est un sport canin attelé complet au même titre que l’agilité ou autre sport. On a souvent tendance à sous-estimer l’importance de l’entrainement du chien aux instructions de base afin de rendre les sorties agréables et sécuritaires. Certes, si vous avez un chien de petite taille, sa force de traction est moins importante s’il décide de s’élancer à la poursuite d’un écureuil


ou d’un lièvre lorsque vous vous apprêtez à descendre une pente glacée. Toutefois, avec un chien de moyenne à grande taille, l’expérience peut être très désagréable et dangereuse.

Cela étant dit, prenez le temps d’entrainer votre chien en fonction de votre type de randonnée. Voici quelques exemples de commande que nous apprenons à nos chiens :

  • Motion de traction : apprendre à tirer convenablement en belle ligne droite, le harnais bien positionné. Primordial pour limiter les risques de blessures.

  • Directives droite et gauche

  • Ralentir et arrêter

  • Travail des distractions (surtout pour les dépassements ou les sentiers très achalandés)

  • Descendre doucement : on aime particulièrement cette commande chez AniMush avec nos chiens de 70 lb très motivés par la traction !

Choix du parcours

Vos premiers pas

Bien qu’il s’agit d’une simple randonnée à première vue, si vous n’avez pas l’habitude d’emprunter des sentiers en montagne l’hiver, il est préférable de choisir votre parcours en conséquence. Commencez par un sentier sur lequel vous avez déjà foulé le sol avec votre chien durant une autre saison ou choisissez un parcours facile. Il est plus encourageant d’augmenter le niveau difficulté que l’inverse.


Deuxièmement, assurez-vous qu’il y a au moins une personne qui sait où vous êtes et à quelle heure vous êtes supposés revenir. Même s’il s’agit d’un petit parcours de 5km, si votre cellulaire ne capte pas les ondes et qu’il vous arrive un accident, une personne doit savoir où vous êtes ! Ça semble extrême à première vue, mais se fouler une cheville à 2km de marche dans la neige avec un chien à gérer, sur un sentier peu fréquenté, ça peut être long longtemps.


Prévoyez une collation pour vous et votre chien ainsi que de l’eau. La neige n’est pas suffisante afin de garder votre chien hydraté, en plus de contenir de potentielles bactéries.


L’hiver, le multi couches est de mise. Mieux vaut en enlever que d’en manquer !



Pour les aventuriers

Ceux qui ont l’habitude en montage aiment les parcours plus difficiles et de plus longues durées. Ils n’ont pas peur de faire des kilomètres de route afin de trouver les endroits les plus reculés. Toutefois, il est important de prendre en considération les capacités de votre chien et vos capacités à revenir à votre automobile en cas de pépin. Sinon, vous assurez d’avoir une petite cabane de fortune sur votre parcours pour prendre une pause ou pour vous y réfugiez en cas d’un changement soudain de la température. L’accès à des ondes cellulaires ou un CB (talk about) est aussi une très bonne option lorsqu’on part pour une grande aventure. Bien certainement, une personne doit savoir où vous êtes et vers quelle heure vous devriez revenir.


Pour les plus grandes ballades, prévoir une collation supplémentaire pour vous et votre chien, de l’eau, des vêtements adaptés ainsi qu’une petite trousse de premiers soins.



Harnais d’urgence pour chien

Il existe un harnais d’urgence pour chien que vous pouvez transporter aisément dans votre sac à dos. Que vous soyez éloigné de votre lieu de départ ou non, ce harnais se glisse aisément dans votre sac à dos. Croyez-nous sur parole, on aurait grandement apprécié avoir ce harnais sur nous le jour où l’une de nos chiennes s’est déchiré le ligament d’un genou. Heureusement, nous étions à environ 1.5km de notre véhicule, mais qui sait.


Lien du produit



Risque zéro

Le risque zéro n’existe pas lorsque nous pratiquons une activité de plein air. Il faut seulement être conscient des risques et être prêts à cette éventualité sans que ça vous empêche de profiter de toutes les beautés que la nature vous offre. Sans oublier tout le bonheur que vous partagerez avec votre chien lorsque vous foulerez le sol avec lui. Des souvenirs, de l'air frais et du bonheur garanti !



À vos marques, prêts, MUSH !

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© Tous droits réservés à Pets directory, l'annuaire pour animaux par Emilie Fracheboud, 2020